Aimer Cuba et les Cubains c’est aimer ce qu’ils aiment

Claude Saint-Laurent, psychiatre et psychanalyste

Réaction à un article :

Le Journal de Montréal

Les québécois sont de retour à Cuba ÉTIENNE PARÉ

Lundi, 26 juillet 2021 21:50

Quelques lecteurs ont pu être émus par ce récit du Journal de Montréal de dimanche (26-07-21) racontant la charité très personnalisée de touristes québécois à l’égard des Cubains. (Des Cubains?)

Eh bien, des Cubains qui le méritent : les auxiliaires, ces serviteurs, ces bonnes proprettes qui font l’entretien de la chambre d’hôtel, tous si empressés, si reconnaissants. Souriants et heureux de nous voir débarquer sur leurs plages pour chanter haut et fort le sable chaud, la belle mer bleue, le ciel sans nuage, la presque nudité, la brûlure du rhum et la farniente des vacances payées.

Mais, il manquait un commentaire à ce souvenir vivace de Cuba.

Un commentaire qui a trait à la vérité et à la justice. À l’effet que : Toute cette pauvreté, cet asservissement souriant et increvable, toute cette inertie douloureuse, cette indolence affectée, toutes ces misères sont l’œuvre des U.S.A.

S’il y manque tout ce qui fait la vie ordinaire, c’est que la vie ordinaire est interdite aux Cubains par les menaces, les bateaux, la surveillance du ciel, de la mer et de l’Ile par le grand Dragon américain, encore installé dans son antre de Guantanamo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s