Cours 01 (101 moins 100) sur c’est quoi la gauche efficace

https://www.journaldequebec.com/2021/09/24/francois-legault-et-la-gauche-efficace

Je suis tout mélangé et bien mêlé

Récemment, François Legault s’est autoproclamé être de la gauche efficace (Le Journal de Montréal). Je comprends que ça vous a peut-être fait tiquer mais c’est comme ça. Au cours des dernières années, les lucides, les chroniqueurs et le patronat ont dépoussiéré et modernisé la notion galvaudée de ce qui relève être de la gauche. Pas de n’importe quelle gauche, celle qui est efficace. Monsieur Legault n’est pas très original car, en 2008, l’ex-chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, avait publié un essai intitulé «Pour une gauche efficace» (La Presse, 8 novembre 2008). Il est vrai que PQ et CAQ ça se ressemble à plusieurs niveaux supérieurs et inférieurs. Bon, il y en a qui commencent à me crier des noms en arguant que comparer le PQ à la CAQ est un sacrilège. Qu’à cela ne tienne, chers amis, puis-je vous référer à cet article publié dans La Presse du 25 octobre 2008? «Députés adéquistes (l’ancêtre de la CAQ) courtisés par le PQ». Et puis, lisez donc ces deux articles parus dans Le Devoir du 27 février 2007 et dans La Presse du 5 novembre 2002 : «D’anciens péquistes et bloquistes candidats pour l’ADQ (CAQ)» et «L’ex-numéro deux de l’ADQ (CAQ) sera candidate (Lysane O’Sullivan) pour le PQ». Bon, on va arrêter ça drette là, car je ne veux pas partir de chicane entre camarades. Ah oui, juste comme ça, c’est Lucien Bouchard qui conseillait Mario Dumont, alors chef de l’ADQ, devenu la CAQ.

Tout le monde est à gauche

Si François Legault et Jean-François Lisée se disent de la «gauche efficace», Pauline Marois, l’ancienne première ministre péquiste du Québec parlait plutôt d’adhérer à ce qui revient à peu près à la même chose : «Le virage d’une social-démocratie moderne» (La Presse, 17 mars 2008). À la gauche dite efficace et à la social-démocratie dite moderne (efficace et moderne, c’est du pareil au même), il faut ajouter les profonds concepts idéologiques mis de l’avant par Philippe Couillard qui lui faisait l’éloge du «progressisme libéral», de Jean Charest qui prônait le modèle du «libéralisme social» et de l’ex-dirigeante de la CAQ, devenue cheffe du parti libéral du Québec, madame Dominique Anglade, qui elle se dit du progressisme social : «Dominique Anglade veut virer vers le progrès social» (Radio-Canada, 21 mai 2021). Ah que ça devient difficile à se retrouver parmi tous ces paradigmes avancés par des gens de la droite qui, le soir de l’Halloween, se déguisent tous en citrouilles gauchistes.

Moi je trouve que ces gens sont tous des opportunistes de première classe, qui se gavent en bons hypocrites qu’ils sont, de clichés et de slogans électoralistes vertueux afin de dissimuler leur vraie nature politique qui se loge à droite. Léo, laisse faire tes humeurs personnels et explique-nous c’est quoi être de la gauche efficace, pragmatique, moderne et écologique car, en plus de dire que lui et la CAQ sont de la gauche efficace, il a dit clairement ceci : «Legault veut une CAQ verte, mais aussi pragmatique» (Le Journal de Montréal, 25 mai 2019).

La gauche efficace, moderne, verte et pragmatique expliquée aux nuls

Bon, commençons : gauche efficace quand vous voudrez, en campagne électorale il faut faire des promesses que l’on jure appliquer, même si à l’avance on sait pertinemment qu’il n’en sera rien une fois au pouvoir. Tous les moyens sont bons pour appâter la population afin de se faire élire. C’est ça être de la gauche efficace, moderne et pragmatique : «Legault respectera tous ses engagements» (Le Devoir, 14 mars 2019). Son petit penchant pour la gauche efficace, qui s’apparente à du socialisme, ne date pas d’aujourd’hui puisqu’en 2012 il avait dit la même chose en présence de la présidente d’alors de la CAQ, Dominique Anglade : «Legault ne reniera aucune promesse. Le programme de la CAQ sera financé en partie en taxant davantage les mieux nantis» (Le Devoir, 19 août 2012). Ah ben là, promettre de taxer un peu plus les riches comme lui, ça fait vraiment gauchiste. Ah, ah, il vous a bien eu, car une fois élu en 2018, il a détaxé le gratin.

Gauche efficace et promesses en santé

Durant la dernière campagne électorale, Legault avait promis de baisser le salaire stratosphérique des docteurs de 1 milliard$ par année, de limiter l’attente à l’urgence de l’hôpital à 90 minutes et de garantir «L’accès à un médecin à moins de 36 heures» (Le Devoir, 12 septembre 2020). Gauche efficace, ironie et menteries vont de pair et même avec corruption. Je sais que ce n’est pas facile de mettre une croix sur nos vieilles définitions dépassées de la vraie gauche, qui a fait son temps afin de passer au modèle moderne et réingénieré, qui sonne aussi avec État aminci.

Gauche efficace rime également avec baisses d’impôts pour les riches

Les tenants de la gauche dite efficace et lucide savent très bien qu’il n’est pas bien de taxer les riches, qui sont nos bienveillants créateurs de richesse. Taxer la grosse gomme est contre-productif, appauvri le pays et les pauvres vont devenir miséreux. La gauche efficace, comme Dieu, aime les nantis : «Dieu veut que vous soyez riches» (Le Journal de Montréal, 30 mai 2005). Alors, pour faire partie de la gauche efficace, il faut baisser l’impôt et les taxes des riches et taxer courageusement et intelligemment les autres comme l’a fait la CAQ en 2018 : «Une baisse de taxe scolaire (de plus d’un milliard$) qui profite aux fortunés. Le taux unique de la taxe scolaire bénéficiera plus aux mieux nantis qu’à la classe moyenne» (Le Journal de Montréal, 19 décembre 2018). Et cet accroissement de la richesse des riches ne ruissellera malheureusement pas sur les locataires ordinaires : «Baisse de taxes scolaires. Pas pour les locataires» (Le Devoir, 19 janvier 2019).

La gauche efficace joue la vierge offensée mais profite des paradis fiscaux

Pour être un digne représentant de la nouvelle gauche efficace, il faut faire semblant de condamner en public les paradis fiscaux mais, en vérité, il faut les aimer et en profiter, comme l’a dit l’affairiste de luxe, siphonneux de fonds publics, milliardaire et co-fondateur de la CAQ : «Charles Sirois (aussi banquier à la CIBC) cautionne l’utilisation de filiales étrangères dans les paradis fiscaux» (TVA nouvelles, 28 mai 2012). Idem pour Legault : «Il affirme qu’Air Transat (qu’il a co-fondée) n’a jamais créé de filiale dans un paradis fiscal, puis reconnait ensuite que l’entreprise avait une antenne à la Barbade» (Le Journal de Montréal, 25 janvier 2016). Ah, si on ne taxait pas les riches au pays, quelle ingratitude, ils n’utiliseraient pas les paradis fiscaux et hop, ça sonnerait le glas de ceux-ci. Que pensez-vous de mon idée?

32 millions$ en subventions pour les riches

Legault avait promis de couper les subventions aux entreprises, surtout les transnationales, mais elles ont plutôt explosé. Voilà un autre trait caractéristique de la gauche efficace qui veut un État minimal pour la majorité, mais en revanche omniprésent pour la crème de la crème. La main invisible de l’État dans l’économie de marché, c’est juste dans les livres que ça existe. Dans la vraie vie, elle est très grosse et très visible mais surtout pour le 1%.

Par exemple, signe que Legault est de la gauche efficace, la CAQ a octroyé récemment 32 millions$ en subventions pour un projet de construction de maisons de luxe pour multimillionnaires en Estrie : «Mégaprojet immobilier au Lac Memphrémagog» (Le Journal de Montréal, 15 octobre 2021). La gauche nouvelle n’a pas d’argent pour les logements sociaux (financer ça relève plutôt du communisme radical) mais en a beaucoup pour les résidences secondaires de gras durs en Estrie, comme ce fut aussi le cas au Mont-Tremblant. Les pauvres feront du balconville pour ceux qui ont un balcon.

Syndicaliste et gauche efficace : un heureux mariage

Donc, si la nouvelle présidente de la FTQ, Janie Béique, oh pardon, il faut plutôt écrire Janie C. (j’avais oublié le C) Béique vient d’acquérir une très grosse bicoque au Lac Memphrémagog, ça veut dire que la dame syndicaliste est de la gauche efficace. Oui les travailleurs cotisants vont être fiers que la présidente de leur Fonds solidaire fasse partie de la haute bourgeoisie, comme l’était l’autre gauchiste Pauline Marois du PQ : «Le penthouse de Pauline Marois dans le vieux-montréal est vendu (pour 4,6 millions$) avec un profit de 2,1M$» (Le journal de Montréal, 12 janvier 2019). Profit non imposable puisqu’il s’agissait de sa résidence principale. Je vous le dis : ne cherchez plus la droite, elle n’existe plus.

En vrac : d’autres éléments qui dépeignent la gauche efficace

L’adepte de la gauche efficace va toujours privilégier la croissance économique à l’environnement. Ça c’est un «must». C’est pourquoi Legault n’a que faire de la protection de la grenouille rainette, du poisson chevalier cuivré, du caribou forestier, des abeilles et autres bibittes nuisibles à la création de richesse : «Pas de protection de l’environnement aux dépens de l’emploi, dit Legault» (Le Devoir, 13 août 2021).

Vous êtes partisan du REM et du 3e lien? Vous êtes de la gauche efficace

Oui, le 3e lien à Québec et le REM à Montréal sont en lien avec la nouvelle gauche moderne. Ah oui, la CAQ avait aussi promis de baisser le salaire des médecins d’un milliard de dollars par année et de couper dans le recours à la santé privée. Et il n’en fut rien, bien au contraire : «Santé. Québec (CAQ) veut l’aide du privé» et «Médecins. Pas de gel des salaires des spécialistes» (Le Devoir, 18 février 2021 et le 1er novembre 2018). Lucides, les médecins spécialistes avaient embauché à gros prix le progressiste Lucien Bouchard afin de défendre héroïquement leur juste et noble cause auprès du gouvernement caquiste. Lucien a été l’idole de l’actuel ministre de la Santé, Christian Dub. Entre gauchistes efficaces, on est fait pour s’entendre, n’est-ce pas? Dernier geste posé par Legault, en tant que gauchiste éclairé : «Un jour férié (à la mémoire des victimes autochtones) trop coûteux» (Le Devoir, 1er octobre 2021). Bon, vous commencez à piger ce qu’est la véritable nature de la gauche efficace? Si, effectivement, la CAQ et le parti conservateur sont à gauche, tout le monde est à gauche (même Maxime Bernier et Donald Trump).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s